7 astuces pour améliorer son shoot au basketball

7 astuces pour améliorer son shoot au basketball

Le basketball est une pratique demandant plusieurs compétences techniques : savoir shooter, dribbler, défendre, passer, courir, sauter….  

 

Celle qui permet de faire la différence et de devenir un scoreur est le shoot ou le tir. Parce que chaque shoot compte, il est toujours nécessaire d’améliorer son taux de réussite (Shoot marqué / Shoot tiré). Nous avons tendance à toujours préconisé de multiplier les séances de tir. Plus tu shootes, plus tu seras meilleur…

 

Arrêtez tout de suite cela !!! Non, arrêtes ! La répétition est importante, mais répéter une gestuelle fausse ne pourras pas t’aider à devenir plus efficace.

 

La définition du shoot passe par l’amélioration des appuis et la gestuelle de finition du shoot. N’hésitez pas à toujours repartir sur la correction des éléments constituant un shoot pour arriver à la bonne gestuelle. Pour vous aider, nous avons définis les 7 points à se concentrer pour améliorer votre tir à mi-distance au basketball.

 

Fixer la cible pour démarrer votre shoot au basket.

 

C’est la 1ère clé du succès avant de parler de toute la gestuelle, il faut toujours avoir une accroche visuelle de la cible que vous souhaitez viser. Pour le basketteur, l’accroche visuelle pour le tir est l’arrière de l’anneau du panier de basket.

 

Pourquoi cela est important ? Il faut s’imaginer que ton cerveau est un ordinateur qui calcule toutes les informations pour transmettre ensuite les signaux à tes muscles. Du coup, il est important que ton cerveau puisse calculer la distance qu’il y a entre toit et le panier de basket. En lui laissant suffisamment de temps, il pourra mieux déterminer cette distance pour ensuite traduire cela et permettre d’avoir le bon dosage musculaire pour lancer la balle à la distance où tu es (si tu as assez de force pour cette distance).

 

Maitriser ton équilibre et ta posture lors de la réalisation du tir au basketball.

 

Tout part des appuis au shoot pour avoir le meilleur équilibre. Pense bien à avoir les pieds écarter (largeur des épaules) pour avoir suffisamment de stabilité au sol et ensuite dans ton shoot. La perte d’équilibre peut facilement perturber ensuite la gestuelle du shooteur et donc diminuer sa réussite.

 

Les appuis ne sont pas alignés. Il est généralement préconisé d’avoir son pied de shoot (le côté de ta main shooteuse) légèrement plus en avant.

 

S’assurer de la bonne prise en main de la balle de basket lors de votre shoot.

 

Il est important d’avoir les doigts écartés lorsque vous tenez la balle pour shooter. Cela augmente la zone de contact et apporte une meilleure tenue du ballon. Il est également nécessaire d’être en contact avec le ballon uniquement avec les doigts et non la paume de la main. Cette zone permet d’avoir plus de ressenti et un meilleur contrôle de la balle.

Pour améliorer votre positionnement des doigts, nous avons créé un outil pour vous accompagner : l’élast-shoot.

 

Travailler sa fluidité de son shoot.

 

Le tir est une succession d’étapes qui doivent être fluide pour ne pas couper les différents efforts. Cette fluidité apporte un mouvement continue et rend bénéfique chaque étape de votre shoot.

 

Votre coude doit être positionner sous le ballon et votre main de tir est en direction du cercle. Le ballon doit rester devant vous et ne pas passer derrière votre tête. Votre coude et votre poigné se détendront en direction de l’anneau tout en maintenant le geste pour ne pas perturber trop rapidement la finition.

 

Aider la transmission des forces.

 

Le shoot n’est pas possible que grâce à la force de ces biceps ! Il s’agit d’une transmission de force entre vos jambes, en passant par le tronc et en finissant par le bras et vos doigts.

 

Vos jambes sont les 1ers moteurs de la force dans un shoot, il ne faut pas les négliger. Poussez bien sur vos jambes pour déclencher votre saut à la verticale et retomber au même endroit. Le mouvement vers l’avant entrainera une difficulté pour la gestion de l’effort de votre shoot (le cerveau devra modifier l’analyse de la distance). Attendez bien d’être au sommet de votre saut pour que l’effort est bénéfique et pour être plus compliqué à contrer. Ne tirer pas en phase de décente car, vous devriez utiliser plus de force de votre tronc et bras.

 

Améliorer votre fouetter du poignet pour le shoot.

 

Vérifier que la balle à une bonne rotation lors du tir. Cela est possible grâce à votre fouetté de la main lors du lâché de la balle. Les doigts doivent être écartés et en direction du panier de basket.

 

Corriger votre tir pour avoir la gestuelle parfaite du shoot du basketteur.

 

Il vaut mieux corriger que de laisser une mauvaise habitude s’installer. « Oui, mais j’ai marqué avec ce mauvais geste », mais vous pourrez plus marquer avec le bon geste !

 

Corrigez ces petits défauts. Nous avons tendance à trop les accepter et gâcher notre pénitentiel. Une correction peut entrainer une baisse sur le coup, mais sera rapidement bénéfique lorsqu’il sera devenu un automatisme.

 

 

Vous avez besoin d’accessoires pour améliorer vos tirs ? N’hésitez pas à faire un tour dans notre espace pour le matériel des clubs de basket.

Avis des internautes

Il n'y a pas d'avis pour le moment

Laissez-nous votre avis

Ce site utilise des cookies. Certains cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site. D'autres servent à recueillir des informations pour analyser la fréquentation et le parcours des internautes, afin d'optimiser la navigation et l'ergonomie du site. D'autres sont destinés à vous procurer des publicités ciblées. Vous pouvez accepter ou voir le détail des cookies utilisés ainsi d'eventuellement modifier vos préférences en cliquant sur 'détails'.
Centre de préférences de la confidentialité
Faites votre choix
Vous pouvez paramétrer vos choix ici concernant les cookies déposés par B.EASE ou ses partenaires sur le site www.beasebasket.com. Cliquez sur les différentes catégories pour obtenir plus de détails sur chacune d'entre elles. Vous pouvez modifier les paramètres par défaut. Vous pouvez « tout autoriser »/ « tout refuser » ou exprimer vos préférence pour chaque finalité de cookies soumises à votre choix. Pour activer ou désactiver les cookies soumis à votre choix, il vous suffit de cliquer sur les boutons « tout autoriser »/ « tout refuser » ou activer le bouton de paramétrage dans chaque catégorie. Les cookies analytiques qui servent à mesurer l’activité du site ne relèvent pas de votre consentement et sont déposés dès l’arrivée sur le site, mais peuvent être désactivés depuis la rubrique « Cookies analytiques ». Enfin, les cookies nécessaires indispensables au fonctionnement du site et les services essentiels qui en font partie intégrante, ne relèvent pas d’un choix et ne peuvent pas être refusés.